En sécurité sur le viaduc d’Yverdon

Le début de la place d’installation du chantier sur le viaduc d’Yverdon.

Les travaux d’assainissement sur le tronçon de l’A5 entre Yverdon et Concise, se déroulent en partie sur l’ouvrage d’art le plus long sur les routes nationales Suisse, le viaduc d’Yverdon. Par manque de place, le chantier y est particulièrement étroit. De jour comme de nuit, les ouvriers doivent faire preuve d’une vigilance accrue en travaillant à proximité des voies ouvertes au trafic.

Les travaux d’assainissement se déroulant sur des ponts sont particulièrement dangereux. Les ouvriers et les usagers de la route se partagent un espace limité où une prudence accrue est de mise. C’est pourquoi les travaux d’assainissement du tronçon Yverdon-Concise sont annoncés aux usagers en amont via une signalétique appropriée. Les panneaux de limitation de vitesse permettent aux usagers de réduire leur vitesse progressivement avant l’entrée dans la zone de chantier. La vitesse y est actuellement limitée à 80km/h au lieu des 120km/h habituels pour des raisons de sécurité. La largeur de chaussée à proximité du chantier est réduite et les ouvriers se trouvent très proches de celle-ci. Le respect de la limitation de vitesse par les usagers contribue fortement à la sécurité des ouvriers sur place. 

Afin de minimiser le risque d’accident en lien avec le trafic à proximité des chantiers, l’OFROU édicte les règles de sécurisation des chantiers en Suisse. Ceux-ci sont ensuite adaptés en fonction de l’exigence particulière de chaque phase de travaux, en accord avec les chargés de sécurité et la police. Depuis début 2018, l’espace dédié aux chantiers d’entretien sur les autoroutes est réduit au profit d’une augmentation de la largeur de la chaussée ouverte aux usagers. Ces mesures permettent de garantir une meilleure fluidité du trafic tout en augmentant la sécurité des automobilistes. Toutefois l’espace restreint des chantiers, particulièrement sur les ponts, demande une organisation de l’espace minutieuse.

L’efficacité de ces réglementations n’est optimale que lorsque les consignes en matière de sécurité sont rigoureusement suivies par tous les acteurs concernés, tant par les ouvriers que par les usagers de la route.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

dix-sept − six =

Début de la page